ONSSF

INPH

ONSSF
Organisation Nationale Syndicale des Sages-Femmes

L'Organisation Nationale Syndicale des Sages-Femmes est un syndicat créé en 1953, pour défendre tous les modes d'exercice. Depuis près de 70 ans, des sages-femmes se sont engagées avec l'ONSSF pour défendre simultanément les salariés (public ,privé, territorial, enseignant), les libéraux et les étudiants.

Cette pluralité de représentation est possible car nous sommes environ 24 000 profesionnels à l'heure actuelle, dont un peu plus de la moitié travaille à l'hôpital public. Elle nous permet d'avoir une vision globale de la profession, de la périnatalité et de la santé génsique des femmes.

Syndicat majoritaire, nous représentons les sages-femmes libérales lors des négociations avec la CNAM et auprès des ARS via nos représentants nationaus, régionaux et départementaux. Des centaines d'adhérents nommés représentent notre syndicat et portent nos revendications, jour après jour, permettant une répartition des sages-femmes relativement homogène sur l'ensemble du territoire.

Notre place à l'hôpital reste le point noir de notre profession. Profession médicale aux côtés des chirurgiens dentistes etmédecins dans le Code de la Santé Publique, nous faisons pourtant partie des personnels non médicaux. Nous peinons ainsi à faire reconnaître nos compétences par les institutions et à participer à la gouvernance des établissements. Comme tant d'autres professions, à force de réduction d'effectifs et de lits, nous subissons l'attractivité déclinante de l'hôpital et de la profession en général.

Les études de maïeutique passeront prochainement de 5 à 6 ans, dont la première, commune avec nos confrères et consœurs membres de l'INPH : médecins, odontologistes et pharmaciens. Notre salaire, bien qu'augmenté de 500 euros mensuels suite au Ségur de la Santé, reste peu attractif (désormais 2 100 euros en début de carrière). Les conditions de travail, découvertes par les étudiants en maïeutique lors des stages dès la deuxième année, sont loin de l'image angélique de profession.

Membre depuis peu de l'INPH, nous travaillerons avec nos confrères et consœurs médecins, odontologistes et pharmaciens des hôpitaux pour redonner à l'hôpital l'attractivité qu'il mérite.

 

Madame Camille DUMORTIER
Président de l'Organisation Nationale Syndicales des Sages-Femmes
Centre Hospitalier Régional Universitaire - Nancy